html5 templates

- Bouchon métallique réalisé par EAC par impression 3D  -

Les spiritueux

La diversité de l’offre est un atout pour une entreprise évoluant dans un secteur aussi vaste que EAC. La multitude de solutions et de possibilités qu’offre le secteur de l’ornement métallique permet à EAC de se positionner efficacement sur des marchés très différents, comme par exemple, celui du spiritueux. 

Lorsqu’il s’agit de boissons alcoolisées, le terme de « spiritueux » est souvent évoqué. Cependant, peu de personnes savent réellement donner une définition précise à ce terme. Sous la dénomination « boisson spiritueuse », se cache un vaste univers d’arômes, de goûts, d’odeurs et de produits différents. Il serait en ce sens, dommage de restreindre l’utilisation de ce terme aux seuls alcools forts.

Issu du latin Spiritus qui signifie l’esprit, le terme spiritueux désigne le produit issu d’une distillation. Ce procédé millénaire consiste à extraire l’alcool des autres composants d’un liquide alcoolisé. De ce fait, l’objectif est d’obtenir le cœur du liquide, capter son âme, ou encore, son esprit. C’est de cette métaphore que vient donc le terme. A l’époque, on attribuait à cette essence spirituelle, des vertus thérapeutiques, il s’agissait de "l’eau de vie". Désormais, si nous devions donner une définition efficace au terme, elle pourrait ressembler à cela : « Alcool obtenu après processus de distillation d’un liquide alcoolisé issu de la macération de matières premières agricoles ».

Les boissons spiritueuses sont distinguées en deux catégories : les boissons spiritueuses dites « simples » (ou « eaux de vie ») dont le goût est, comme son nom l’indique, simplement issu de la distillation. Dans cette catégorie nous retrouvons notamment les whiskies, cognacs, rhums, et vodkas… La deuxième catégorie correspond aux boissons spiritueuses « composées ». A l’alcool issu de la distillation sont ajoutés des arômes, donnant par exemple naissance aux alcools anisés tels que le pastis ou l’absinthe… Pour les deux catégories, la teneur en alcool est au moins égale à 15%.

Le marché Français du spiritueux est en très bonne santé. Selon une étude Ipsos , en 2018, 42% des Français déclarent avoir consommé au moins un spiritueux. L’hexagone se place ainsi à la 4ème place mondiale en termes de consommation de whisky, et à la 8ᵉ place en ce qui concerne le rhum. Aussi, 56% des consommateurs affirment que la qualité est le critère le plus important quand il s’agit d’acheter un spiritueux. Si la qualité du contenu est primordiale, celle du contenant ne l’est pas moins.

Alfred de Musset disait « Qu’importe le flacon, pourvut qu’on ait l’ivresse », et bien, pas vraiment. Le marketing et le packaging jouent un rôle important sur le marché du spiritueux. Par leur esthétisme, les bouteilles et autres carafes reflètent le goût de l’alcool qu’elles contiennent, elles le subliment, et racontent en quelque sorte, une histoire. Cette histoire est ponctuée par un bouchon, trônant fièrement en leur sommet. Ces bouchons d’exception, EAC les conçoit et les produit. Grâce à son savoir-faire, l’entreprise d’ornements métalliques peut créer d’A à Z, un produit unique, de n’importe quelle forme et matière métallique, à la hauteur de la qualité des spiritueux de ses clients.


Contactez-nous

Envoyer
Adresse

65, allée du Dauphiné
Z.I.  Sud
26300 Bourg-de-Péage
France